"Nous sommes là pour faire respecter la tradition à Anderlecht"

On le savait déjà mais la photo de l'administrateur historique, quoique minoritaire, du RSC Anderlecht Etienne Davignon (88 ans), supporter des mauves depuis ses 9 ans, parue ce mercredi matin dans La Capitale, confirme que l'interdiction de fumer ne vaut pas pour tout le monde au Lotto Park....


Mais l'essentiel est bien entendu le contenu de l'entretien accordé à Xavier Thirion, dans sa tour d'ivoire du 13e étage de l'Engie Tower.

On vous résume en épinglant les points essentiels et les remarques clé du grand homme.


* Si les actionnaires minoritaires ont tenu à conserver 25 % + 1 des parts dès la vente du Sporting à Marc Coucke en décembre 2017, c'est pour veiller au respect de la tradition du club".

* Etienne  Davignon plaide en faveur d'un accord avec les "majoritaires" de 74% qui ne doivent cependant pas compter sur un "chèque en blanc." Plus clairement dit: "Nous n’injecterons pas 20 millions dans quelques mois. Nous devons trouver un terrain d’entente avec tous les actionnaires pour avancer et assurer la pérennité du Sporting sur le long terme. Mais ENSEMBLE..."

* Il regrette le remplacement de Franky Vercauteren par Vincent Kompany au poste d'entraîneur, que les deux hommes n'ont pas réussi à s'entendre, et encore plus de la décision prise sans consulter l'ensemble du CA.

* Ce qui avait déjà été le cas lors de la nomination du nouveau CEO ("Karel Van Eetvelt est parti de sa propre initiative"). Les actionnaires B ne peuvent plus être marginalisés de cette façon. Chaque partie doit être respectée. Coucke est important, mais les actionnaires minoritaires ne sont pas des nains de jardin...."

* ED et ses "amis" sont heureux de pouvoir compter sur Wouter Vandenhaute comme président. "Mais une gestion purement commerciale ne fonctionne pas pour un club comme Anderlecht".

 * Il faudra vendre des joueurs, comme cela a d'ailleurs toujours été le cas. Lesquels ? Lokonga, Van Crombrugge ? "Il ne me revient pas de citer des noms, mais c’est inévitable. A fortiori quand les dettes (116 millions d'euros, ndlr) n’ont jamais été aussi importantes. 

 * Johan Beerlandt a claqué la porte du conseil d’administration, mais son fils, Hans Beerlandt, va en devenir membre, "comme quoi, les bagarres ne sont pas aussi grandes que les rumeurs veulent bien le faire croire. Les trois actionnaires B seront donc désormais Michael (Verschueren), Hans Beerlandt et moi. Et nous allons encore amener un administrateur indépendant qui nous apportera une plus-value...."

* Anderlecht ne sera jamais City ou le Real, mais peut réintégrer la catégorie juste en dessous en compagnie de Bruges, de l’Ajax et des grands clubs suisses. C’est en tout cas l’objectif, et il faudra jouer le titre dès la saison prochaine, même si Bruges a pris de l’avance au niveau sportif et financier..."

* Mais sans une injection de 20 millions ? "Il y a plus de talent chez nous que dans n’importe quel autre club. Il y a des solutions financières ! Parviendrons-nous à les trouver ? Cela ne dépendra pas uniquement de moi. La direction actuelle, en particulier Peter Verbeke, qui a considérablement dégraissé le noyau et par conséquent fait chuter la masse salariale, a déjà fait de gros efforts. C’est du bon boulot. Toutes les parties doivent faire un effort. En tant qu’actionnaires minoritaires, nous ne voulons pas imposer nos vues de manière unilatérale. Mais, de leur côté, ils ne peuvent pas non plus nous dire 'par ici le fric !'. Nous devons être dans le dialogue, et je suis certain que nous y arriverons".

* Enfin Anderlecht ne fera jamais faillite, et la piste d’investisseurs étrangers n’est pas l’hypothèse du moment. "Mais si de nouveaux investisseurs veulent participer au projet en apportant de l’argent qui profitera au club et pas seulement aux actionnaires, nous serions stupides de ne pas les accueillir", conclut ED.

Le vote: Il reste très diplomatiquement sur ses positions

Aujourd'hui 28 Novembre 2022

  • teaser
  • compact
{insert image alt}

Coupe du monde - Ils sont d'accord, le résultat est logique

<p>L'Espagne et l'Allemagne ont offert le plus beau match du premier tour de ce mondial 2022 aux ...

5

Hier 27 Novembre 2022

{insert image alt}

N1 - Liège a maté les jeunes Zèbres, la RAAL et les Dogues accrochés

<p>Mené 1-0 (60e, Thomas Lutte) chez les U23 du Sporting de Charleroi, le RFC Liège a réagi pour ...

4
{insert image alt}

Fallait-il remplacer Onana à la 60e minute ?

<p>Devenu incontournable dans l'équipe belge en une seule mi-temps contre le Canada (1-0), Amadou ...

47
{insert image alt}

Challenger Pro League: un seul leader, et ce n'est pas Beveren

<p>Le KSK Beveren a manqué l'occasion de se retrouver seul en tête de la Challenger Pro League en ...

7
{insert image alt}

Ligue Champions Futsal: Anderlecht barre la route du Final 4 au Barça

<p>Le RSCA Futsal n'aura pas écrasé les Roumains de United Galati 9-0 (<a ...

27
{insert image alt}

Espagne - Allemagne: un nul qui arrange tout le monde

L'Espagne et l'Allemagne s'affrontaient devant 68.895 spectateurs dans le Groupe E, ce dimanche au ...

0
{insert image alt}

Vandereycken se demande encore pourquoi ce Diable était titulaire

Thomas Meunier a été la cible de nombreux internautes et consultants ce dimanche après la ...

124
{insert image alt}

Amallah vainqueur face aux Diables: "Un match spécial pour moi"

Le Maroc a battu les Diables Rouges 0-2. Selim Amallah était titulaire avec les Lions de l'Atlas. ...

30
{insert image alt}

Kompany s'insurge: "Ignorons les détracteurs"

La Belgique panse ses plaies après la défaite 0-2 contre le Maroc. Les critiques sont très dures ...

214
{insert image alt}

Un ex-coéquipier dénonce KDB: "Une mauvaise mentalité"

Les Diables Rouges ont perdu 0-2 contre le Maroc. Kevin De Bruyne a encore joué un mauvais match. ...

215
{insert image alt}

Onana après la défaite des Diables: "C'est dur pour le moral"

Amadou Onana a joué un bon match avec les Diables Rouges mais a été remplacé à l'heure de jeu. ...

46
{insert image alt}

"J'ai rarement été aussi dépité après un match des Diables"

Philippe Albert, consultant pour la RTBF, est revenu sur la défaite des Diables face au Maroc ce ...

0
{insert image alt}

Hazard ne veut pas renoncer: "Nous avons de grands joueurs"

Il y avait beaucoup de visages tristes chez les Diables Rouges après la défaite contre le Maroc. ...

0
{insert image alt}

Le Canada éliminé, la Belgique dos au mur

La rencontre entre le Canada et la Croatie était importante pour la Belgique. Et le résultat final ...

86
{insert image alt}

Courtois, lucide, réagit à la déroute des Diables

Thibaut Courtois est revenu sur la déroute des Diables ce dimanche après la rencontre perdue 0-2 ...

322
{insert image alt}

La presse européenne s'en prend aux Diables: "Un désastre!"

Les attentes autour des Diables Rouges à l'approche de la Coupe du monde n'étaient pas ...

269