Ancelotti tape du point sur la table en conférence de presse

Après la défaite du Real Madrid sur la pelouse du PSG (1-0), Carlo Ancelotti se retrouve sous le feu des critiques en Espagne, au point que certains médias n’hésitent pas à dire que ce revers pourrait avoir une influence sur l’avenir de l’Italien. Présent en conférence de presse ce vendredi, ce dernier a mis les choses au clair. 

Alors que le jeu du Paris Saint-Germain est loin d’être séduisant depuis le début de la saison, on prédisait le pire aux hommes de Mauricio Pochettino pour le huitième de finale aller de Ligue des champions contre le Real Madrid. Mais finalement, le PSG a largement dominé la rencontre dans le jeu et a pris l’avantage avant le match retour grâce à un but de Kylian Mbappé (1-0) dans les dernières secondes. Un résultat qui aurait pu être nettement plus sévère pour le Real Madrid, tant l’équipe de Carlo Ancelotti est passée à côté de son match au Parc des Princes. De quoi placer l’entraîneur italien, jugé responsable de ce revers, sous le feu des critiques en Espagne. Les observateurs ont trouvé le jeu du Real Madrid trop frileux, tandis que la direction merengue serait inquiète du visage affiché par l’équipe. Selon OK Diario, le club estime qu'Ancelotti n’a pas retenu les erreurs commises lors du quart de finale de Coupe du Roi perdu contre l’Athletic Bilbao (1-0) au début du mois et aurait du mal à accepter la manière dont le Real Madrid a perdu des points contre des adversaires du bas de classement de la Liga depuis le début de saison, contre Cadix (match nul 0-0 le 19 décembre), Getafe (défaite 1-0 le 2 janvier) ou encore Elche (match nul 2-2 le 23 janvier). Présent en conférence de presse ce vendredi, Carlo Ancelotti n’a bien évidemment pas échappé aux questions sur le sujet, l’occasion pour lui de faire son mea-culpa, dans des propos relayés par Real-France. 

« Certaines critiques sont justes et me font réfléchir, mais d'autres sont absurdes »
« Les critiques sont méritées en ce moment, car contre le PSG, nous avons été mauvais. Je suis le premier à être critique. L'approche était bonne, mais ça n'a pas marché et j'en suis responsable. Parfois, certaines critiques sont justes et me font réfléchir, mais il y en a d'autres qui sont absurdes, comme dire que je discute avec les joueurs. La critique est appréciée, les idioties ne le sont pas », a confié Carlo Ancelotti, confirmant dans la foulée avoir discuté avec le président Florentino Pérez et son directeur général José Angel Sanchez : « J’ai parlé à tous les deux après le match et nous avons le même sentiment : nous sommes blessés. Mais nous sommes très honnêtes, je le répète, nous avons très mal joué. L'image donnée était mauvaise et c'est ce qui fait le plus mal. Parce qu'on peut changer le résultat en se battant, en souffrant, un 1-0 n'est pas si mal, en fait c'était la meilleure chose mercredi, que le résultat ne soit que ça… »

Le vote: Ancelotti va-t-il finir la saison sur le banc du Real ?

plus sur

Aujourd'hui 28 Novembre 2022

  • teaser
  • compact
{insert image alt}

Coupe du monde - Ils sont d'accord, le résultat est logique

<p>L'Espagne et l'Allemagne ont offert le plus beau match du premier tour de ce mondial 2022 aux ...

6

Hier 27 Novembre 2022

{insert image alt}

N1 - Liège a maté les jeunes Zèbres, la RAAL et les Dogues accrochés

<p>Mené 1-0 (60e, Thomas Lutte) chez les U23 du Sporting de Charleroi, le RFC Liège a réagi pour ...

4
{insert image alt}

Fallait-il remplacer Onana à la 60e minute ?

<p>Devenu incontournable dans l'équipe belge en une seule mi-temps contre le Canada (1-0), Amadou ...

47
{insert image alt}

Challenger Pro League: un seul leader, et ce n'est pas Beveren

<p>Le KSK Beveren a manqué l'occasion de se retrouver seul en tête de la Challenger Pro League en ...

7
{insert image alt}

Ligue Champions Futsal: Anderlecht barre la route du Final 4 au Barça

<p>Le RSCA Futsal n'aura pas écrasé les Roumains de United Galati 9-0 (<a ...

27
{insert image alt}

Espagne - Allemagne: un nul qui arrange tout le monde

L'Espagne et l'Allemagne s'affrontaient devant 68.895 spectateurs dans le Groupe E, ce dimanche au ...

0
{insert image alt}

Vandereycken se demande encore pourquoi ce Diable était titulaire

Thomas Meunier a été la cible de nombreux internautes et consultants ce dimanche après la ...

124
{insert image alt}

Amallah vainqueur face aux Diables: "Un match spécial pour moi"

Le Maroc a battu les Diables Rouges 0-2. Selim Amallah était titulaire avec les Lions de l'Atlas. ...

30
{insert image alt}

Kompany s'insurge: "Ignorons les détracteurs"

La Belgique panse ses plaies après la défaite 0-2 contre le Maroc. Les critiques sont très dures ...

214
{insert image alt}

Un ex-coéquipier dénonce KDB: "Une mauvaise mentalité"

Les Diables Rouges ont perdu 0-2 contre le Maroc. Kevin De Bruyne a encore joué un mauvais match. ...

215
{insert image alt}

Onana après la défaite des Diables: "C'est dur pour le moral"

Amadou Onana a joué un bon match avec les Diables Rouges mais a été remplacé à l'heure de jeu. ...

46
{insert image alt}

"J'ai rarement été aussi dépité après un match des Diables"

Philippe Albert, consultant pour la RTBF, est revenu sur la défaite des Diables face au Maroc ce ...

0
{insert image alt}

Hazard ne veut pas renoncer: "Nous avons de grands joueurs"

Il y avait beaucoup de visages tristes chez les Diables Rouges après la défaite contre le Maroc. ...

0
{insert image alt}

Le Canada éliminé, la Belgique dos au mur

La rencontre entre le Canada et la Croatie était importante pour la Belgique. Et le résultat final ...

86
{insert image alt}

Courtois, lucide, réagit à la déroute des Diables

Thibaut Courtois est revenu sur la déroute des Diables ce dimanche après la rencontre perdue 0-2 ...

328
{insert image alt}

La presse européenne s'en prend aux Diables: "Un désastre!"

Les attentes autour des Diables Rouges à l'approche de la Coupe du monde n'étaient pas ...

271