Voici pourquoi La Gantoise pourrait accepter de se séparer de Vanhaezebrouck

Voici pourquoi La Gantoise pourrait accepter de se séparer de Vanhaezebrouck
© PhotoNews

20 Septembre 2017 10:17 - C'est un secret de polichinelle, Hein Vanhaezebrouck est dans la short-list d'Anderlecht pour trouver le remplaçant de René Weiler. Si l'on pourrait croire que La Gantoise va refuser de céder son entraîneur à un rival, la vérité pourrait être différente.


Le RSCA ne s'en cache pas, le profil de Hein Vanhaezebrouck l'intéresse. Problème, il vient d'être confirmé par La Gantoise et a de décrocher sa première victoire de la saison. On pourrait donc se dire que les Buffalos n'ont aucun intérêt à voir leur entraîneur filer chez les Mauves.

Pourtant, un transfert de Vanhaezebrouck pourrait faire du bien à Gand. Sport/Voetbalmagazine indique que le salaire du coach est un poids financier très important.

"A Gand, Vanhaezebrouck gagnerait 250.000 euros bruts par an. Environ 100.000 euros nets par an. Son renvoi ne coûterait pas grand chose, un transfert satisferait tout le monde", écrit l'hebdomadaire belge.

L'homme tout désigné pour mener cette mission à bien est évidemment Mogi Bayat. Très proche des deux clubs, il pourrait aider Anderlecht à recruter un entraîneur dont il rêve et retirer une épine hors du pied de La Gantoise.

Tu n'as pas encore de compte sur Unibet.be? Gagne de l'argent grâce à ta connaissance du football. Clique ici et, grâce à FN, tu recevras un bonus de 60 EUR dès ton premier versement!!

Plus de photos