Van Holsbeeck au sujet de la saga Svilar: "Je peux être très très méchant"

Van Holsbeeck au sujet de la saga Svilar:
© PhotoNews

12 Aout 2017 10:35 - La saga Mile Svilar agite Anderlecht depuis quelques jours déjà. Le jeune gardien ne se présente plus aux entraînements afin de mettre la pression sur ces dirigeants pour qu'il soit transféré. Une situation qui ne plaît pas à Herman Van Holsbeeck.


"Il veut faire appel à la loi de 78. Mais dans ce cas, il n’y aurait que des perdants : sa famille, lui et le club." a-t-il déclaré dans la DH.

"Nous avons levé l’option dans son contrat qui le lie désormais à Anderlecht jusqu’en 2019. Nous sommes dans une position de force mais nous ne voulons pas casser la carrière du gamin."

Pour le moment, Weiler voit Svilar comme le troisième gardien d'Anderlecht, une situation que la famille du jeune prodige n'apprécie pas: "Je leur avais dit que j’allais essayer que Mile soit numéro 1 lors de la saison 2017-2018. Mais tout le monde dans le staff de Weiler dit qu’il n’est pas prêt et qu’il ferait mieux d’être prêté. Les Svilar ne veulent pas. Il n’y a pas mille solutions"

Même si Van Holsbeeck veut régler le problème dans le calme et la sérénité, il avertit quand même le clan Svilar: "Dans des dossiers pareils, je fais tout pour régler ce bazar en paix. Il me reste trois semaines, il faut que je trouve une solution. On va négocier jusqu’au moment où l’élastique est sur le point de casser. Ma porte est ouverte, mais le clan Svilar ne veut même plus m’écouter. Il faut être deux pour trouver une solution. Quand je vois que la mentalité de la partie adverse n’est pas comme la mienne, je tourne le bouton. Et là, je peux être très, très méchant, prévient-il. C’est triste. Et dire qu’on a tellement fait pour ce garçon depuis ses 12 ans."

Tu n'as pas encore de compte sur Unibet.be? Gagne de l'argent grâce à ta connaissance du football. Clique ici et, grâce à FN, tu recevras un bonus de 60 EUR dès ton premier versement!!

Plus de photos

Plus d'infos sur: