Le Maroc? La Chine? Le Mexique? Qui organisera la première Coupe du Monde à 48 en 2026?

Foto: Le Maroc? La Chine? Le Mexique? Qui organisera la première Coupe du Monde à 48 en 2026?

L'Amérique du Nord en position de favori, d'ex-candidats recalés en outsiders : plusieurs postulants plus ou moins déclarés espèrent organiser la Coupe du Monde 2026, étendue à 48 participants mardi par la Fifa, mais certaines contraintes en limitent le nombre.

Si la formule de la phase finale sera révolutionnée (16 groupes de 3 avant des 16èmes de finale), le cadre reste inchangé, avec une phase finale en 32 jours et disputée dans 12 stades, a assuré le président de la Fifa, Gianni Infantino, grand promoteur de la réforme.

Principale contrainte dans le choix du pays hôte, dont le nom sera dévoilé en mai 2020, la réactualisation du principe de rotation : la Fifa a annoncé en octobre dernier que l'organisateur du Mondial 2026 ne sera pas issu des confédérations ayant accueilli les deux dernières éditions, soit l'Europe (Russie en 2018) et l'Asie (Qatar en 2022).

Un pays européen pourrait cependant être choisi "dans le cas où aucun des dossiers reçus ne répondrait aux exigences techniques et financières", avait précisé le Conseil de la Fifa.

La Chine, puissance montante dans le foot et dont le président Xi Jinping a donné l'objectif d'organiser et remporter à terme une Coupe du Monde, devra ainsi sans doute passer son tour.

En mai 2015, de hauts responsables chinois avaient évoqué une candidature pour les Mondiaux 2026 et 2030, comme l'avait confié à l'AFP une source lors du congrès de la Confédération asiatique (AFC) au Bahreïn.

L'Asie et l'Europe écartées, et puisque l'Amérique du Sud vise 2030 avec une candidature argentino-uruguayenne pour commémorer le centenaire de la compétition (le premier Mondial s'était tenu en 1930 en Uruguay), l'Amérique du Nord a toutes ses chances.

La coorganisation étant de nouveau admise, et même encouragée par Infantino, un tandem ou trio nord-américain (Etats-Unis, Mexique, Canada) "est une possibilité", a confirmé Victor Montagliani, le président de la Fédération canadienne et de la Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes), qui voudrait surfer sur le Mondial 2015 féminin réussi au Canada.

Avantage pour elle, la Concacaf est la confédération qui a connu sa dernière édition la plus reculée dans le temps (Etats-Unis 1994). Et les trois pays en question possèdent déjà les infrastructures requises.

"Organiser une telle Coupe du Monde est positif à condition de ne pas avoir trop de frais de constructions en équipements, avance à l'AFP Jean-François Brocard, enseignant chercheur au Centre de droit et d'économie du sport (CDES). On l'a vu avec l'Euro 2016 : les dépenses engagées ont été plus que rentabilisées par les revenus. Quand on augmente le nombre d'équipes, ça multiplie les coûts, mais aussi les recettes."

Le Mexique avait annoncé sa candidature dès mars 2016, par la voix du président de sa Fédération nationale, Decio De Maria. Ce pays a déjà accueilli deux Coupes du Monde particulièrement mémorables, celle de 1970, souvent considérée comme la plus belle avec une équipe du Brésil mythique et le troisième sacre du "Roi" Pelé, et celle de 1986 remportée par l'Argentine du "Dieu" Diego Maradona.

Les Etats-Unis, candidats malheureux de l'édition 2022 attribuée au Qatar dans des conditions controversées, ont fait savoir qu'ils étaient intéressés par 2026.

Mais l'élection à la présidence de Donald Trump pourrait fragiliser le dossier américain, avec son profil isolationniste et protectionniste, ainsi que les prises de position anti-mexicaines du candidat républicain.

Outre les USA, d'autres postulants ayant échoué en vue de 2018 et 2022 sont a priori hors-jeu pour 2026 en raison de la rotation : Angleterre, Portugal-Espagne, Belgique-Pays-Bas, Corée du Sud et Japon.

Mais quid de l'Australie, qui était également candidate ? Le pays a certes basculé dans la zone Asie en 2006 et se retrouve ainsi inéligible. Mais il reste évidemment en Océanie géographiquement parlant, le seul continent qui n'ait encore organisé aucune Coupe du Monde...

Reste enfin le Maroc. Candidat malheureux à quatre reprises (1994, 1998, 2006, 2010), le royaume chérifien fait figure de seule option crédible sur son continent avec l'Afrique du Sud, déjà hôte de l'édition 2010.

En septembre et novembre 2016, Infantino a d'ailleurs déclaré que le Maroc avait "tous les moyens d'organiser une Coupe du monde".

Le Maroc présente cependant plusieurs faiblesses : un parc de stades encore insuffisant, son refus de dernière minute d'organiser la CAN 2015 par crainte du virus Ebola, et enfin une image brouillée par des soupçons de corruption lors de ses précédentes candidatures.

Le vote: Où aura lieu la Coupe du Monde en 2026?

plus sur

Aujourd'hui 20 Novembre 2017

  • teaser
  • compact
{insert image alt}

Bakkali à La Corogne... un fiasco total!

Zakaria Bakkali a rejoint La Corogne cet été en provenance du FC Valence, qui l'a prêté une ...

15
{insert image alt}

Arsenal frappe un gros coup sur le marché des transferts!

Le Borussia s'était préparé à ce départ et avait récemment restructuré son département ...

0
{insert image alt}

"Courtois va devenir le meilleur gardien du monde"

Depuis plusieurs saisons, Thibaut Courtois évolue au plus haut niveau avec Chelsea et les Diables ...

0
{insert image alt}

Plusieurs jeunes décident de prolonger à Anderlecht

Anderlecht a ce lundi annoncé sur son site web la prolongation de plusieurs ...

22
{insert image alt}

Vincenzo Ciuro n'y va pas de main morte avec le Standard

Face à Ostende, le Standard a été l'auteur d'un très mauvais match. En effet, ...

122
{insert image alt}

Une tuile de plus pour le projet de l'Eurostadium

<div>Cela ne prendra donc jamais fin. Ce lundi, le projet de l'Eurostadium a de nouveau pris du ...

18
{insert image alt}

La Juventus fait de ce Diable sa priorité

<div>Le week-end dernier, la Juventus s'est incliné 3-2 face à la Sampdoria de Dennis Praet. ...

55
{insert image alt}

On transfère tout: 2 millions d'euros pour acheter... un recruteur

<div>Les joueurs de foot devront attendre le 1er janvier et l'ouverture du mercato pour changer de ...

13
{insert image alt}

"J'aurais dû changer l'entraîneur à la mi-temps"

<div>Carlo Tavecchio a démissionné de son poste de président de la fédération italienne de ...

37
{insert image alt}

On connaît le nom de l'arbitre qui dirigera Anderlecht-Bayern

Ce mercredi, Anderlecht recevra le Bayern Munich au Stade Constant Vanden Stock. En vue de cette ...

0
{insert image alt}

Les Ultras du Standard reçoivent le soutien de plusieurs clubs en Europe

Il y a quelques jours, les Ultras Inferno publiaient un communiqué condamnant la gestion des ...

37
{insert image alt}

Ce joueur de Genk aurait dû être suspendu face au Standard, il ne le sera pas!

Marcus Ingvartsen a écopé d'un cinquième carton jaune pour avoir donné un coup de coude à ...

30
{insert image alt}

Ce joueur d'Ostende ne sera pas poursuivi pour un coup à Edmilson

Comme chaque lundi, la Commission de Review de l'Union belge a examiné plusieurs phases du ...

83
{insert image alt}

Le Standard refuse la transaction pour Edmilson

Le Standard a refusé la suspension d'un match proposée par le Parquet de l'Union Royale Belge de ...

43
{insert image alt}

LE REGARD DE Robert Waseige: "Vermaelen doit gagner sa place autrement"

Chaque jour de la semaine, en exclusivité pour Footnews.be, Robert Waseige décortique l'actualité ...

28

Hier 19 Novembre 2017

{insert image alt}

Man City: 10 millions pour griller la Juventus et le Bayern

Manchester City occupe actuellement la première place du classement de Premier League. Mais pour ...

49
{insert image alt}

Everton: un attaquant de classe mondiale pour (enfin) remplacer Lukaku?

Quand Romelu Lukaku a quitté Everton l'été dernier, tout le monde savait que les Toffees ...

54
{insert image alt}

Courtois: "J'espère que ce Belge va retrouver ses forces"

Thibaut Courtois est sans doute un des meilleurs gardiens du monde. Mais le portier de Chelsea est ...

212
{insert image alt}

ETONNANT Voilà pourquoi Messi est encore plus fort depuis 2014

Lionel Messi est sans aucun doute un des meilleurs joueurs de la planète. Mais si l'Argentin est un ...

32
{insert image alt}

Cannavaro veut que des têtes tombent, sera-t-il entendu?

Après la non-qualification de l'Italie, les critiques ont commencé à pleuvoir, principalement sur ...

41
{insert image alt}

Gillet ne comprend pas Martinez: "Il doit le reprendre"

Le secteur qui pose le plus de problèmes à Roberto Martinez avec les Diables rouges, c'est sans ...

296
{insert image alt}

Le Standard sent de plus en plus le souffle de Gand dans son dos

Avant la trêve internationale, Gand avait mis un coup d'arrêt à la belle série réalisée par le ...

44
{insert image alt}

Bientôt deux internationaux à Chelsea pour (enfin) contenter Conte?

Si certains clubs ont été particulièrement actifs lors du dernier mercato, ce ne fut as le cas de ...

101
{insert image alt}

Mourinho à ManU jusqu'à cette date? "La direction va utiliser son option"

Le retour de José Mourinho ne s'est pas vraiment bien terminé. Mais le Portugais a su rebondir à ...

28
{insert image alt}

Legear a refusé une grosse offre: "J'aurais pu gagner beaucoup d'argent"

À Saint-Trond, Jonathan Legear réalise de belles choses depuis le début de la saison mais il a eu ...

194
{insert image alt}

On se moquait de lui au Real, il est multimillionnaire maintenant

Neymar l'a prouvé, les grands clubs sont prêts à toutes les extravagances pour s'offrir les ...

136
{insert image alt}

Catastrophe pour Batshuayi et Conte, Hazard appelé à la rescousse

Si Michy Bathsuayi n'est pas un titulaire indiscutable à Chelsea, il a prouvé à plus d'une ...

595
{insert image alt}

Encore une victoire pour le FC Bruges

Le leader brugeois prend le large avec cette nouvelle victoire! <br> <br>Bruges s'est imposé en ...

25
{insert image alt}

Kara et Obradovic prêts pour le Bayern?

Kara et Obradovic n'étaient pas présent ce samedi lors de la victoire face a Mouscron. ...

35
{insert image alt}

Antoine Griezmann fait jaser la presse espagnole

Invisible depuis le début de saison, Antoine Griezmann s'est fait sifflé par son propre public ...

44